Curiosités du village

Réseau des fontaines
Si vous vous promenez dans le village, principalement dans le secteur de l'ancien village (Cour d'Agibert, Les Chéseaux, Les Vernayes), vous remarquerez les remarquables fontaines qui se trouvent dans ce quartier.
 
Ces fontaines datent, pour la plupart, de la seconde moitié du XIXème siècle; certaines ont été restaurées en 1992.
 
 
Ancien village (Cour d'Agibert)
Etablies dans un environnement de verdure, des anciennes fermes du XVIIème-XIXème siècle sont regroupées dans un axe transversal longeant le ruisseau du "Grabe" canalisé entre des murs en pierre. La ruelle principale, ses ramifications ainsi les rues des Chéseaux et des Vernayes se tortillent entre les anciennes fermes dont certaines sont bâties en ordre contigu. Ce lieu est animé de surcroît par un réseau étonnament dense de belles fontaines en pierre de taille (voir ci-contre). Si la plupart des fermes subirent de nombreuses et importantes transformations au fil du temps, elle sont les composantes d'un ensemble rural traditionnel d'intérêt. La densité de l'habitat, l'implantation irrégulière des maisons, le tracé partiellement sinueux des ruelles, les petites places, les diverses annexes rurales et la végétation constituent un site aux qualités importantes.
 Vieuxvillagetoits.JPG
Les Prés-de-Cortébert
Le Plateau des Prés-de-Cortébert est habité principalement par des agriculteurs. Situé au sud du Vallon, à 1200 mètres d'altitude, ce plateau, accessible en voiture depuis le village, invite à la promenade dominicale. Des sites tels que le "Pont des anabaptistes" et le "Creux de glace" font partie de l'histoire de la région. Plusieurs métairies vous assurent, dans le décor typique de la chaîne jurassienne, une cuisine du terroir dans un cadre familial.
 EcolePresdeCortebert1.JPG
Le point de vue du Signal
Le lieu-dit du Signal est un piton rocheux qui domine le village de Cortébert par le nord. Une plate-forme y a été aménagée au début du XIXème siècle et a été sécurisée, avec l'aide des communes de Tramelan et de Corgémont, en 2005. En dehors d'une vue plongeante sur le village, Le Signal offre une vue imprenable sur tout le Vallon de Saint-Imier. On y accède soit à pied par le village en empruntant la route de l'Endroit, soit on peut s'en approcher en voiture par la route du Jean-Brenin.